Le lac - La Liennoise

Club de pétanque " LA LIENNOISE "




Pour les membres
Aller au contenu

Le lac

Divers
Le lac souterrain de Saint - Léonard

Le Lac souterrain

Naviguer sous l'écorce terrestre, voilà ce qu'on n'avais jamais imaginé, sauf dans les récits mythologiques. Et pourtant, la nappe d'eau qui s'étend à l'intérieur de la grotte de St-Léonard accueille dans l'année plus de 100'000 visiteurs qui s'y déplacent sur de grandes barques.
La caverne de St-Léonard demeura mystérieuse jusqu'à une époque très récente. Les gens étaient très intrigués par une sorte de vasque d'eau fraîche contiguë de la roche. Une crainte probablement superstitieuse, les empêcha de pousser leur curiosité au-delà de l'étroit portail rocheux. Située au milieu des vignes, cette grotte ne pouvait échapper aux regards des vignerons qui, aux chaudes journées d'été, allaient mettre rafraîchir leurs " barillon " de vin dans une eau fraîche et mystérieuse s'enfonçant dans les profondeurs de la terre.Ce n'est qu'en 1943 que Jean-Jacques Pittard, alors président de la Société suisse de Spéléologie, vint tenter de découvrir ce que cachait la rumeur. A l'aide d'un canot pneumatique, il s'introduisit dans une grotte et en découvrit l'ampleur avec une vive stupéfaction.
En 1949, le mythe de la caverne magique est dissipé, mais quelques esprits hardis devinèrent le parti touristique qu'on pouvait tirer de cette curiosité naturelle.
Comment l'eau a-t elle pratiqué ces grandes déchirures dans la roche ? Par érosion et dissolution lente de banc de gypse pris dans les masses calcaires, les schistes et les granits. On ne compte pas les siècles qu'il a fallu aux eaux s'infiltrant entre les bancs rocheux pour creuser la caverne et former un lac qui mesure aujourd'hui 300 m. de long, 20 m. de large et en moyenne 10 m. de hauteur.
Plus que par son architecture, c'est par sa richesse géologique que le lac souterrain est remarquable. Voûte et sol sont essentiellement composés de gypse (roche imperméable expliquant l'absence de stalactites au plafond), la paroi nord de schistes argileux, de calvite et d'oxyde de fer et la paroi sud de marbre saccharoïdes grisâtres. Cette géologie est mise en valeur par un éclairage indirect, laissant la grotte dans une pénombre suffisante pour garder une impression de mystère qui doit régner sous cette terre.
Bon nombre de visiteurs accourent de tous les pays limitrophes pour admirer le plus grand lac souterrain d'Europe. La visite ne présente aucun danger. Les barques qui portent une quinzaine de passagers, avancent lentement sur une eau parfaitement paisible. Les guides tiennent les rames et commentent l'excursion en plusieurs langues.
La faune caverneuse est pauvre. Le lac lui-même ne renferme aucune vie animale à l'exception de quelques truites qui ont été mises et qu'il faut nourrir faute de végétation. Des chauves-souris sont remarquées en automne, recherchant probablement un lieu où les conditions météorologiques permettent l'hibernation.


Saint-Léonard / Valais / Suisse
Vous êtes sur www.petanquelaliennoise.ch
Retourner au contenu